top of page

BLACK HISTORY MONTH

En l'honneur du Mois de l'histoire des Noirs, et en accord avec l'initiative prise par la Ville de Lasalle de reconnaître des modèles forts dans la communauté noire locale, le Club Soccer de Lasalle aimerait faire le portrait de deux membres de son personnel qui, à notre avis, répondent facilement à ce critère.

JOE-BERNARD EZZEDINE

Membre du Club depuis l'âge de 13 ans, la contribution de Joe a été aussi bien celle d'un athlète exceptionnel que celle d'un membre essentiel de l'équipe du Club, au cours des dernières années. Il est très rare d'entrer sur un terrain ou dans un gymnase, occupé par une activité du Club Soccer de Lasalle, et de ne pas croiser le chemin de Joe-Bernard. Il est entraîneur pour les équipes de la Ligue provinciale de développement (LDP), ainsi que pour le programme du Centre de développement du club (CDC), et il est également coordonnateur du programme de futsal du club. Cependant, l'implication de Joe et son influence positive sur les jeunes athlètes sont enracinées bien plus profondément dans la communauté de Lasalle. Joe s'implique dans une variété de groupes d'âge et de catégories, en étant également entraîneur de futsal pour l'école secondaire Cavelier de Lasalle, entraîneur au niveau postsecondaire pour le CÉGEP André-Laurendeau, et entraîneur privé pour ProEvolutionCoaching.  Cela lui permet de voir des visages familiers, quel que soit le logo qu'il porte, et d'établir des liens plus personnels avec ses joueurs, devenant ainsi une figure positive pour les jeunes locaux.

Tout cela se déroule alors qu'il poursuit sans relâche son objectif de jouer au football au plus haut niveau possible. En tant qu'athlète semi-professionnel du Club Saint-Laurent, joueur de soccer à la RibeiroMoojen Pre University School (RMPUS), et nouvel athlète engagé au Eastern Oklahoma State College, la dévotion de Joe pour le sport du soccer est facilement perceptible par ses nombreux efforts.

"La passion", répond-il lorsqu'on lui demande pourquoi il fait ce qu'il fait. C'est en s'occupant du sport qu'il aime et de plus en exerçant une grande influence sur les jeunes générations locales qu'il se sent le plus chez lui, et il a l'intention de continuer à les guider aussi longtemps et aussi bien qu'il le peut.

DAHLIA WELADJI

Dahlia, qui travaille depuis près d'un an comme membre du personnel du Club, s'est révélée être l'un des modèles féminins les plus forts du Club en si peu de temps. En tant que membre du personnel technique, son dévouement et son énergie sur le terrain sont ressentis par tous ceux qui sont en sa présence immédiate. Son rôle dans le programme CDC du club a été crucial pour sa popularité et son succès au cours de l'année écoulée, car elle apporte sa connaissance approfondie du jeu sur le terrain en aidant au développement des jeunes filles âgées de 9 à 12 ans. Elle fait également profiter la communauté de son influence en tant qu'entraîneuse adjointe au niveau postsecondaire au CÉGEP André-Laurendeau. Grâce à son exposition directe à des niveaux techniques de soccer aussi élevés, elle apporte sa sagesse aux jeunes de Lasalle en les aidant à se développer, ce qui leur permet d'atteindre efficacement leurs objectifs sportifs et d'accélérer leur progression vers les étapes techniques.

Cette expérience ne se limite pas à la supervision partielle du programme de développement, mais aussi à celle d'une joueuse d'expérience et de talent. Jouant au soccer depuis l'âge de 12 ans, elle a performé au niveau CÉGEP pour la même école qu'elle aide actuellement à titre d'entraîneure adjointe (CAL). C'est aussi de là que vient sa relation avec le Club Soccer de Lasalle, où elle a établi un lien solide avec la directrice générale du Club, Marinette Pichon, alors qu'elle était impliquée dans l'équipe féminine de soccer de l'école. Elle continue aujourd'hui à jouer au niveau de la LSEQ pour l'AS Saint-Lambert, tout en poursuivant des études universitaires à l'UQAM.

"Simplement parce que le football est ma passion, je peux l'enseigner et le transmettre tout en m'épanouissant moi-même", répond-elle lorsqu'on lui demande pourquoi elle fait ce qu'elle fait. En tant qu'étudiante à l'université, elle s'engage à contribuer au développement des jeunes de Lasalle en gérant adéquatement son temps selon un horaire chargé, ce qui lui permet non seulement de poursuivre sa quête d'excellence et d'éducation, mais aussi de demeurer un modèle solide pour les générations à venir de la communauté de Lasalle.

bottom of page